Qu'appelle-t-on "indétectable" ?

Prise de sang - charge virale indétectableIl arrive que lors de la prise de sang de certaines personnes vivant avec le VIH qui suivent régulièrement leur traitement, elles se font annoncer que la charge virale est "indétectable". A travers deux (2) articles, nous expliquerons dans un premier temps, le terme "indétectable" et dans un second billet, la relation entre la charge virale indétectable et la transmission du VIH.

c’est quoi le terme « Indétectable» ?

On dit que la charge virale est « Indétectable »  lorsque la quantité de virus présents dans le sang est très faible. En effet, les appareils de laboratoire peuvent détecter, selon les cas, environ 20 ou 30 copies de virus par millilitre dans le sang (dans certains cas, cela peut atteindre 200 copies). En dessous de ce seuil, l’on conclut que la charge virale est indétectable.

Ce résultat très encourageant pour les personnes vivant avec le VIH est le fait du traitement antirétroviral (ARV) qui a pour principal objectif de ralentir l’activité du virus et permettre ainsi au système immunitaire de se reconstruire. 

Par contre, cela ne signifie pas la guérison totale du patient car les personnes dont les charges virales sont indétectables, sont toujours porteuses du VIH ainsi que des anticorps du VIH (elles sont toujours séropositives). En effet, le VIH est toujours présent très faible quantité, dans le sang et dans certains réservoirs du corps (les ganglions ou les intestins, …).

Dans un prochain article, nous vous expliquerons la relation entre la charge virale indétectable et la transmission du VIH.

 

Ils nous font confiance ...

HAI
Ministère Santé
PNLS
PNLT

Localisation

Trouvez-nous !
  • dummy Cocody Riviera Bonoumin, Abri 2000 Emeraude 4 secteur 3
  • dummy contact@ong-iraa.org
  • dummy +225 22 46 83 77